Martyrs sirupeux


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

La première étape consiste à tamiser la farine.

Dans un bol à pétrir, mettre la farine et faire un trou au milieu. Mettez la levure et deux cuillères à soupe de sucre sur le dessus, puis 50 ml de lait chaud du total. Remuez un peu au milieu et laissez le bol de côté.

Faites chauffer légèrement le lait, ajoutez le beurre mou, la crème sure, puis le sucre et les arômes. Remuer jusqu'à ce que le sucre fonde bien.

Dans le bol avec la farine, mettre l'oeuf entier et les jaunes sur le bord et ajouter un peu de la composition laitière puis pétrir la pâte pendant 15 minutes.

Laissez le récipient couvert dans un endroit chaud jusqu'à ce que la composition triple presque de volume, cela peut prendre jusqu'à 3 heures.

Casser un morceau de pâte et l'enfiler très légèrement sur le plan de travail fariné, puis le tordre. Nous avons toujours la possibilité de les tisser si nous les voulons plus décoratifs, mais ils sont parfaitement bons et ainsi de suite.

Formez le nombre huit et placez-le dans le plateau tapissé de parchemin.

Nous faisons tous les martyrs, les graissons avec du lait chaud mélangé avec du jaune et les laissons lever encore 20 minutes.

Cuire les martyrs pendant 30 minutes à 180 degrés ou jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.

Pendant ce temps nous préparons le sirop :

Mettre l'eau dans un bol à feu doux avec le sucre et laisser bouillir quelques minutes. Ajouter les saveurs et éteindre le feu.

Nous plaçons les martyrs dans un plateau plus profond et nous les siropons avec du sirop chaud pendant qu'ils sont tièdes, puis nous graisserons leur surface avec du miel et nous saupoudrons de noix en abondance.

Ils sont extraordinairement bons... et parfaitement vanillés !


De quels ingrédients avons-nous besoin pour les martyrs moldaves sirupeux ?

  • 1kg de farine
  • 4-5 œufs
  • 200-300 gr de sucre
  • 200-300 ml de lait
  • 150-200 g de beurre
  • une pincée de sel
  • une enveloppe ou un cube de levure
  • une essence de rhum ou de vanille

La pâte est pratiquement similaire aux beignets ou aux tartes. Mettez la farine dans un bol avec le sel. Un trou se forme au milieu, où l'on met la levure et un peu de sucre. Mettre un peu de lait tiède sur la levure et bien mélanger jusqu'à obtention d'une pâte. Faire fondre le beurre et mélanger avec les œufs et le sucre, puis ajouter sur la farine et bien mélanger.

Ajouter le lait, petit à petit, jusqu'à obtenir une pâte molle, un peu collante. Enfin, graissez vos mains avec de l'huile pour qu'elles ne collent pas à la pâte. Lorsque vous avez fini de pétrir, laissez-le lever pendant 20-30 minutes, ou jusqu'à ce qu'il double de volume. Les quantités sont estimées, vous pouvez les adapter en fonction de vos besoins et de la texture de la pâte.

Une fois la pâte levée, les martyrs sont façonnés. Prenez des petits morceaux de pâte, qui sont étalés en bandes, que nous tissons ensuite pour former un martyr en forme de 8. Après les avoir placés dans la poêle, les graisser un peu avec de l'œuf mélangé au lait, pour bien les dorer. Cuire au four à 170-180 degrés pendant 20-25 minutes.

Pendant que les martyrs cuisent, préparez le sirop. Mettez l'eau sur le feu, avec le sucre et l'essence et retournez-la jusqu'à ce que tout le sucre fonde. Garder au chaud. Lorsque les martyrs sont cuits, mettez-les chauds dans la marmite avec du sirop et réservez 2-3 minutes. Retirer du sirop, graisser abondamment avec du miel et saupoudrer de noix moulues dessus. Ils peuvent être consommés aussi bien chauds que froids et sont délicieux. Le sirop les rend tendres et le reste même le lendemain.


Martyrs moldaves aux noix

Martyrs moldaves aux noix, une recette à essayer absolument. L'association de la noix et du miel est très savoureuse !

(Si vous jeûnez, ne mettez pas d'œufs, mettez de l'huile à la place du beurre et de l'eau à la place du lait.)

Comment préparer la crème :

Je mets le lait et le beurre dans une casserole sur le feu jusqu'à ce que le beurre fonde.

Ensuite, je le laisse refroidir, c'est-à-dire pour pouvoir pétrir avec, pour être au chaud.

J'ai mis de la farine et de la levure dans un bol.

Dans un bol profond je mets le sucre, une pincée de sel, l'essence de vanille et les 2 jaunes et mélange légèrement.

J'ai aussi mis le lait avec du beurre fondu (chaud), j'ai ajouté le zeste d'orange et je l'ai mélangé pour homogénéiser.

J'ai versé cette composition sur la farine et pétri.

La quantité de farine diffère du type de farine utilisée si la pâte est collante, ajoutez un peu plus de farine, ou peut-être avez-vous besoin d'un peu plus de lait.

Pétrir environ 10 minutes.

J'ai graissé la pâte avec un peu d'huile, l'ai recouverte d'un torchon et l'ai laissée lever dans un endroit chaud à l'abri du courant, pendant environ une heure.

Une fois la pâte levée, j'ai façonné les martyrs.

J'ai divisé la pâte en 2 moitiés, puis chaque moitié en 6 morceaux (12 morceaux au total).

J'ai d'abord façonné chaque morceau de pâte en forme de ficelle (entre 35 et 40 cm de long).

J'ai collé les extrémités de la ficelle en cercle, puis j'ai tordu le cercle pour former le chiffre 8.

J'ai fait la même chose avec l'autre partie de la pâte.

J'ai placé les martyrs dans la plaque du four recouverte de papier sulfurisé, en laissant une certaine distance entre eux pour laisser place à la croissance.

J'ai laissé les martyrs se reposer pendant environ 20 minutes.

Au bout de 20 minutes, j'ai graissé les martyrs moldaves avec du jaune d'œuf mélangé à un peu de lait et mis le plateau dans le four préchauffé à 150 degrés pour le four électrique) pendant 20 minutes (ou jusqu'à ce qu'il soit bien doré).

Pendant que les martyrs moldaves cuisent, nous préparons le sirop.

Je mets 100gr de sucre et 200ml d'eau dans une casserole sur le feu, et laisse bouillir pendant 4-5 minutes (à partir du moment où ça bout).

Après avoir retiré la casserole du feu, j'ai ajouté l'essence de vanille et laissé le sirop refroidir.

Les martyrs et le sirop étant prêts, nous pouvons commencer le sirop. Quand on les sirop, les martyrs doivent être chauds et le sirop aussi.

J'ai pris un martyr, je l'ai trempé dans du sirop de sucre et je l'ai tourné 2-3 fois d'un côté à l'autre pour absorber un peu de liquide.

Vous pouvez garder les martyrs plus ou moins au sirop, selon le nombre de sirops que vous souhaitez.

Après le sirop, j'ai placé les martyrs sur une assiette pour les secouer un peu. J'ai ensuite graissé chacun avec du miel et saupoudré de noix moulues sur le dessus.

Très moelleux, sirupeux et parfumé, les martyrs moldaves sont tout simplement merveilleux, je ferai certainement un autre tour

En attendant la prochaine recette, amusez-vous, chère Anyta ! /> />


Préparation de la pâte

  • 580 g de farine (plus quelques cuillères à soupe nécessaires au pétrissage final de la pâte et au façonnage)
  • 150 ml de lait
  • 150 ml d'eau tiède
  • 1-2 œufs
  • 75 ml d'huile
  • 150 g) sucre
  • 1 sachet de levure sèche
  • 1 flacon d'essence de vanille
  • 1 cuillère à café de zeste d'orange râpé + citron (ou l'un d'entre eux, comme vous le souhaitez)
  • 1 cuillère à café de sel râpé

Préparation du sirop

  • 300 ml d'eau
  • 150 g) sucre
  • une demi-fiole d'essence de rhum
  • 1 cuillère à café de zeste de citron râpé + orange

Pour la décoration finale : miel et noix moulues

Le sirop est préparé à partir d'eau et de sucre. Lorsque le sucre est fondu, faire bouillir encore 3-4 minutes, ajouter le rhum ou l'autre zeste d'orange et le citron. Le feu s'arrête. Ce sirop se réchauffera quand on siropra les martyrs.

Pour la pâte : Pétrir la pâte à la main, en utilisant les ingrédients liquides légèrement tièdes. Laisser lever la pâte, couverte, dans un endroit chaud, jusqu'à ce qu'elle double de volume.

Verser la pâte levée sur le plan de travail bien fariné. Pétrissez encore un peu, la pâte est un peu collante, mais elle absorbera la farine de la table et ne collera pas aux mains. Lorsque la pâte est non collante et élastique, divisez-la en plusieurs petits morceaux.

Enroulez chaque boule dans une ficelle et roulez-la en forme de 8.

Placer les martyrs dans la plaque à pâtisserie, sur du papier sulfurisé. Couvrir le plateau avec un torchon et laisser lever encore 45 minutes, jusqu'à ce qu'il double.

Graisser avec un mélange d'un jaune, 3 cuillères à soupe d'eau ou de lait et un sachet de sucre vanillé.

Ensuite, faites cuire à 180 degrés pendant environ 25 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient dorés et passent le test du cure-dent.

Laisser refroidir dans la poêle. Servir simple, beurré de miel et saupoudré de noix, ou siropé puis beurré de miel et saupoudré de noix.


Préparation de la recette de bretzel polonais par Simona Callas

Mélanger la farine avec le sel dans un bol plus grand (je les mets dans le bol du mixeur) et faire un trou au milieu.

Le lait, le beurre et le sucre chauffent légèrement. Ajouter la levure, mélanger et laisser reposer quelques minutes. Ajouter l'oeuf battu, le sucre vanillé, le miel, le zeste de citron. www.simonacallas.com Verser la composition dans le bol à farine et pétrir (à la main ou au mixeur, avec le crochet pétrisseur) jusqu'à l'obtention d'une pâte élastique et homogène.

Prudent! Si nécessaire, ajoutez un peu plus de farine, pétrissez pour incorporer et ensuite seulement ajoutez un peu plus de farine, si nécessaire. La pâte pour les bretzels polonais doit être douce et délicate, non collante car elle n'absorbera plus le sirop.

Arrondissez la pâte, graissez-la avec de l'huile, couvrez-la et laissez-la lever jusqu'à ce qu'elle double de volume (entre 30-60 minutes, selon la température ambiante).

Une fois qu'elle a doublé de volume, déposer la pâte sur le plan de travail, l'étaler en rectangle et la graisser avec du beurre mou. www.simonacallas.com Pliez en 3, puis ramenez les extrémités au milieu, comme le montrent les photos ci-dessous. La pâte est ensuite enveloppée dans du film alimentaire et réfrigérée jusqu'à ce que le beurre durcisse (minimum 30 minutes).

Préparez le sirop. Faites bouillir du sucre, de l'eau, du jus et du zeste de citron. Retirez ensuite du feu, ajoutez le miel, le rhum et laissez refroidir.

Préparez une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. www.simonacallas.com Sortir la pâte du réfrigérateur, l'étaler sur le plan de travail en forme de rectangle de 20/40 cm de côté environ. Coupez des bandes d'une longueur de 40 cm et d'une largeur d'environ 1,5 cm, qui sont torsadées, façonnées en bretzels et placées dans un plateau.

Noter:Un bretzel est formé à partir de chaque bande. Sur la section, les bandes ont plusieurs couches, car la pâte a été pliée plusieurs fois et, une fois cuites, les bretzels ont cet aspect magnifique et spécifique.

Une fois que tous les bretzels sont formés, couvrez avec une serviette et placez le plateau dans un endroit chaud et levé pendant environ 30 minutes. www.simonacallas.com Pendant ce temps, chauffez le four à 175 degrés Celsius.

Graisser les bretzels avec de l'œuf battu et les mettre au four jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés (20-30 minutes). www.simonacallas.com Lorsque vous êtes prêt, sortez du four et laissez refroidir 10 minutes.

Verser le sirop chaud sur les bretzels chauds. Les bretzels absorberont le sirop en quelques minutes. Sers immédiatement. Beurre

Recette de pâtisserie de bretzels polonais Bretzels maison polonais Bretzels polonais sirops moelleux pâte moelleuse pâte maison recettes de pâte sirupeuse pâtisserie pâte levée les meilleurs bretzels polonais bretzels polonais traditionnels Bretzels polonais comme à la pâtisserie. Recette de pâtisserie de bretzels polonais Bretzels maison polonais Bretzels polonais sirops moelleux pâte moelleuse pâte maison recettes de pâte sirupeuse pâtisserie pâte levée les meilleurs bretzels polonais bretzels polonais traditionnels Bretzels polonais comme à la pâtisserie. Recette de pâtisserie de bretzels polonais Bretzels maison polonais Bretzels polonais sirops moelleux pâte moelleuse pâte maison recettes de pâte sirupeuse pâtisserie pâte levée les meilleurs bretzels polonais bretzels polonais traditionnels Bretzels polonais comme à la pâtisserie. Recette de pâtisserie de bretzels polonais Bretzels maison polonais Bretzels polonais sirops moelleux pâte moelleuse pâte maison recettes de pâte sirupeuse pâtisserie pâte levée les meilleurs bretzels polonais bretzels polonais traditionnels Bretzels polonais comme à la pâtisserie.


Martyrs de Munténie

Ingrédients nécessaires pour les martyrs valaques :

  • 250g de farine
  • 120 - 140 ml d'eau tiède
  • 200g de noix
  • 200g de sucre
  • 100 g de miel (3 cuillères à soupe)
  • 2 flacons d'essence de rhum
  • 2 sachets de sucre vanillé
  • zeste râpé d'un citron
  • un bâton de cannelle (facultatif)
  • cannelle moulue (facultatif)
  • une pincée de sel

Préparation des martyrs de la montagne :

Nous préparons la pâte de farine, de l'eau tiède et une pincée de sel. Pétrir jusqu'à obtenir une pâte élastique et non collante. C'est une pâte très facile à travailler, il n'y a pas besoin de farine quand on l'étale sur la table de travail. Si vous avez la forme à découper, étalez la pâte en une feuille assez fine, et découpez-en 8 avec une forme spéciale. Pétrir encore un peu les restes de pâte, étaler une autre feuille et répéter l'opération jusqu'à ce que la pâte soit terminée.
La variante sans découpe de forme implique la formation de 8s manuellement. On prend un morceau de pâte, on le roule entre les paumes et sur la table de travail jusqu'à obtenir une ficelle assez fine. Joignez les extrémités et torsadez le cercle pour obtenir un 8. Appuyez un peu sur l'endroit où la pâte se chevauche, pour la fixer.
Les martyrs ainsi formés sont à laisser sécher quelques heures, de préférence du soir au matin, dans des plaques sur papier sulfurisé. Si elles ne sont pas bien séchées, la pâte se dissoudra dans l'eau, le séchage est donc une étape importante :)
Lorsque les martyrs sont prêts à l'emploi, faites bouillir 2-3 litres d'eau, le sucre, le sucre vanillé et le bâton de cannelle. Nous mettons les martyrs lorsque l'eau bout et les laissons sur la bonne chaleur pendant environ une heure - une heure et 20, jusqu'à ce qu'ils soient cuits. Si vous ne voulez pas une saveur de cannelle très forte, vous pouvez retirer la barre lorsque vous mettez les martyrs.
Nous mettons la noix dans une plaque avec du papier sulfurisé et la faisons cuire au four pendant 5 à 10 minutes, jusqu'à ce qu'elle commence à sentir bon. Nous le broyons un peu avec un twister.
Une fois que les martyrs ont bouilli, ajoutez le miel, le zeste de citron, l'essence de rhum et mélangez bien. Nous servons les martyrs avec des noix préparées et de la cannelle moulue. Quant aux calories, nous en avons environ 155 pour 100 grammes, mais à une telle qualité, elles ne se sentent même pas.


3 recettes de martyrs proposées par des blogueurs culinaires

Chaque année, le 9 mars, les ménagères roumaines gardent avec sainteté une ancienne coutume : celle de cuisiner 40 martyrs, selon des recettes différentes dans chaque région du pays, mais tout aussi savoureuses partout.

Le 9 mars, l'Église orthodoxe célèbre les 40 martyrs tués à Sevastia. Au-delà de la signification chrétienne, les Roumains ont gardé une coutume gourmande : les femmes cuisinent des martyrs, et les hommes servent 40 verres de cognac.

Les martyrs, saints ou bradosii comme on les appelle aussi ont la forme du chiffre 8, la figure de l'équilibre cosmique, et sont cuits à partir de pâte à gâteau. Fraîchement sortis du four, ils sont graissés de miel et saupoudrés de noix moulues, après quoi ils sont divisés, pour les âmes des morts, en particulier les enfants des voisins.

En Dobrogea et Muntenia, les martyrs sont plus petits et sont bouillis dans de l'eau avec du sucre, de la cannelle et des noix, symbolisant le lac où les saints martyrs ont été jetés.

Nous vous proposons 3 recettes différentes de martyrs, de 3 blogueuses culinaires.

1. Martyrs de Munténie - une recette de Lauraadamache.ro

Ingrédients pour 250-260 martyrs

  • 300gr de farine
  • 150-160 eau très chaude
  • 1 pincée de sel
  • 2,5 l d'eau
  • 2 grosses oranges (pelure seulement)
  • 1 gros citron (pelure seulement)
  • sucre (environ 10-12 cuillères à soupe)
  • noyer moulu
  • cannelle
  • esenta de rom
  • une pointe de couteau sel

2. Martyrs du Carême - une recette Bucatareselevesele.ro

  • 1kg de farine
  • 150 g) sucre
  • 50 g de levure fraîche
  • 1 cuillère à café de sel
  • 300 ml de légumes frais (Wheat Life)
  • 250 ml de jus d'orange gazéifié (mais l'eau minérale fait aussi bien l'affaire)
  • zeste râpé de 1 citron
  • 1 flacon d'essence de vanille
  • 150 ml d'huile

3. Martyrs moldaves
En Moldavie, certains martyrs (saints) cuits au four sont préparés qui sont si moelleux, sirupeux et délicieux que vous ne pouvez pas les refuser.

Ingrédient:

  • 600g de farine
  • 1 ou
  • 25 g de levure
  • un peu de zeste de citron râpé
  • 30g de beurre
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 300 ml de lait
  • 1 tasse de sucre
  • 1 tasse de miel
  • 2 tasses d'eau
  • 1/2 cuillère à café d'essence de vanille

En activant et en utilisant la plateforme de commentaires, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées par PRO TV S.R.L. et les sociétés Facebook conformément à la politique de confidentialité de PRO TV, respectivement la politique d'utilisation des données de Facebook.

En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous acceptez les TERMES ET CONDITIONS de la PLATEFORME DE COMMENTAIRES.


Martyrs au sirop de confiture de noix vertes

Dans un petit bol, bien mélanger la levure, 2 cuillères à café de sucre, 2 cuillères à soupe de lait et 1 cuillère à soupe de farine. Laissez ce mélange / mayo lever pendant environ 10-12 minutes.

Tamiser la farine dans un grand bol puis ajouter la mayonnaise, 3 œufs battus, le sucre, le lait et le beurre.

Pétrir avec les mains jusqu'à l'obtention d'une pâte mousseuse, puis couvrir et laisser lever 45min-1h.

Une fois la pâte levée, divisez-la en morceaux de la taille d'une petite pomme.

Abaisser le plan de travail et rouler chaque morceau de pâte en un long rouleau. Ensuite, tissez chaque rouleau en forme de chiffre 8.

Placez ces 8 dans une plaque recouverte de papier sulfurisé en laissant au moins un doigt écarté.

Couvrir et laisser lever env. 20 minutes.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 180°C.

Dans un petit bol, battre l'oeuf restant, puis graisser les 8 de pâte avec.

Cuire au four chaud pendant 15-20 minutes, ou jusqu'à ce qu'ils soient dorés.

Pendant ce temps, préparez les noix moulues dans une assiette, et dans un bol le liquide d'1 pot de confiture de noix vertes. Gardez les noix dans la confiture pour servir avec les martyrs.

Une fois les martyrs prêts, sortez-les du four et graissez-les pendant qu'ils sont chauds (à l'aide d'un pinceau à pâtisserie) avec le liquide de confiture.


Les meilleurs martyrs moldaves

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les martyrs ont la forme du chiffre 8 ? Ou pourquoi la tradition oblige-t-elle les hommes à boire 40 verres le 9 mars ? Dans la course-poursuite triste et corporative dans laquelle la plupart d'entre nous vivons aujourd'hui, nous perdons l'essence même des choses et les faisons mécaniquement, quand nous pouvons les faire.

Le printemps n'a pas eu cette odeur depuis longtemps. Je peux le sentir dans n'importe quelle rafale de vent, c'est beaucoup plus fort cette année. Et peut-être que je devrais m'arrêter un jour et le sentir. Comme l'ont fait autrefois les gens qui, début mars, ont reçu leur maison et leur place et ont ensuite célébré.

Les martyrs (broyeurs, saints ou sapins, comme on les appelle dans différentes régions), qu'ils soient cuits au four ou bouillis, sont fabriqués dans tout le pays et sont plus qu'une simple préparation. Les martyrs sont divisés et mangés le 9 mars, fête chrétienne des 40 saints martyrs de Sévastie. Mais le 9 mars marquait également le début du nouvel an agraire, donc les gens le célébraient aussi. Avec des martyrs ou avec & # 8230 40 verres. Ils croyaient (le croyaient-ils ?) Que le vin bu ce jour-là se transformait en sang et en labeur tout au long de l'année. Je suis convaincu que ce ne sont pas les raisons pour lesquelles la tradition est respectée encore aujourd'hui :).

Les martyrs sont bouillis ou cuits au four. Dans ma Moldavie, ils sont cuits au four et moelleux, graissés avec du miel et saupoudrés de noix. Mordez-les avec convoitise puis léchez-vous les doigts. C'est ce que sa grand-mère a fait, c'est comme ça qu'on l'aime. Je vais donc vous raconter l'histoire de ses martyrs du début du printemps, d'un jardin de jacinthes et de tulipes.

Traditionnellement, les martyrs moldaves sont fabriqués à partir d'une pâte simple, comme du pain, légèrement améliorée avec du miel et de l'huile. Mais grand-mère avait sa propre version, une sorte de 2.0 des martyrs. Grand-mère les a beaucoup améliorés, transformant la pâte en un & # 8220boy & # 8221, presque comme un gâteau.

Vous avez besoin d'un kilogramme de farine blanche, bien séchée et fraîchement tamisée. A partir de 3-4 cuillères à soupe, 200 ml de lait tiède et un cube de levure fraîche (25 grammes) préparent une mayonnaise que l'on laisse lever 15 minutes.

Ajoutez ensuite 150 grammes de sucre, une pincée de sel, tout le reste de farine et encore 200 ml de lait tiède. Homogénéiser la pâte et ajouter à la fin 50 grammes de pâte fondue. Pétrir jusqu'à obtenir une pâte compacte qui ne colle plus aux parois du bol, et la laisser lever dans une pièce tiède jusqu'à ce qu'elle triple de volume (environ une heure).
Une fois la pâte levée, cassez les morceaux que vous roulez comme de la pâte à bretzel, jusqu'à ce qu'ils atteignent une longueur de 20 centimètres et un diamètre d'un centimètre, puis tricotez-les en forme de 8. Pourquoi sont-ils faits ainsi ? L'explication vient de l'un des plus grands ethnographes de Roumanie, Simeon Florea Marian, dans le livre « Vacances en roumain » : « il doit au moins ressembler au visage d'un homme. »

Les martyrs sont placés dans des plateaux avec du papier sulfurisé, puis placés dans un four bien chauffé, où ils sont cuits pendant 30 à 40 minutes, à feu moyen (180 degrés), jusqu'à ce qu'ils soient dorés et dorés. Ensuite, par-dessus, chauds ou froids, mettez du miel (acacia ou citron j'aime) et beaucoup de noix moulues. Beaucoup deviennent économistes à ce stade, mais il me semble le plus important, sans beaucoup de miel et de noix, les martyrs moldaves perdent de leur charme. Je viens de te le dire, il faut se lécher les doigts à la fin :).

Donc, vous devez essayer quelque chose à la maison et partager si vous vous en souciez !


Martyrs moldaves

Ingrédients nécessaires pour les martyrs moldaves :

  • 500 gr de farine
  • 120 ml de lait tiède
  • 1 cube de levure
  • 100 gr de sucre
  • 1 ou
  • 1/2 sachet de beurre
  • Un peu de sel
  • 1 verre d'eau
  • 6 cuillères à soupe de sucre
  • 1 cuillère à café d'essence de vanille
  • 1 cuillère à café sans rhum
  • (écorces de citron)

Préparation des martyrs moldaves :


1. Pétrir la pâte comme du pain. Dissoudre la levure dans un peu de lait tiède et de sucre
tamiser la farine et faire un trou au milieu, mettre le lait avec la levure dans le trou et commencer à incorporer la farine avec des mouvements circulaires. Ajouter le beurre le plus mou et l'œuf. Pétrir jusqu'à ce que la pâte soit élastique et ne colle plus aux parois du bol, et si besoin vous pouvez ajouter un peu d'eau tiède

2. Laissez lever la pâte pendant une heure.

3. Pendant ce temps, préparez le sirop - faites chauffer l'eau et dissolvez-y le sucre. À la fin, ajoutez la vanille, le rhum et le zeste de citron. Laisser refroidir.

4. Lorsque la pâte a levé, la retourner sur un plan de travail saupoudré de farine et pétrir légèrement. Ensuite, coupez en morceaux d'environ 40-50 gr.

5. Abaisser la pâte en une ficelle. Mettez-le en deux et en le tenant du bout des doigts, tressez-le. Collez les extrémités pour former un cercle, tournez pour obtenir huit

6. Placez les martyrs dans une plaque recouverte de papier cuisson, couvrez-les d'un torchon léger et laissez lever environ une heure.

7. Avant de mettre les martyrs au four, graissez-les avec le jaune mélangé au lait. Voici le lait gras que j'ai - il contient des centimes dorés de graisse comme s'il avait bouilli et un poulet dedans.

8. Les martyrs sont laissés au four jusqu'à ce qu'ils soient dorés - environ une heure.

9. Lorsque vous les sortez, versez légèrement le sirop préparé ci-dessus dessus. Laissez-les bien absorber le jus. Vous pouvez également utiliser le pinceau pour vous assurer de bien les siroper.

10. En option, vous pouvez également les graisser avec du miel et enfin saupoudrer de noix dessus.

Cette recette a été recommandée par le blog amainbucatarie.blogspot.ro


Vidéo: Martyrs (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Ruff

    Je m'excuse d'avoir interféré ... Je suis ici récemment. Mais ce sujet est très proche de moi. Je peux aider à trouver la réponse.

  2. Leigh

    Je peux vous suggérer de visiter le site, qui contient beaucoup d'informations sur cette question.

  3. Vujora

    Je suis désolé, cela a interféré... Chez moi une situation similaire. Il est possible de discuter. Écrivez ici ou en MP.

  4. Akilkree

    Super ce dont vous avez besoin

  5. Tygotilar

    Je l'accepte avec plaisir. Le sujet est intéressant, je vais participer à la discussion. Je sais qu'ensemble, nous pouvons venir à la bonne réponse.



Écrire un message